Vous aimerez
  • Le Cercle d’Or, la côte Sud, Skaftafell, lac Myvatn : un condensé des grands sites d'Islande
  • Geysers, glaciers, volcans, plages de sable noir, fumerolles et marmites de boues : la nature en majesté
  • Survol des hauts plateaux, bain dans les sources d’eau chaudes : c’est prévu !
  • Voiture et GPS, bonnes adresses, conciergerie française, vol intérieur : les + Voyageurs

Contactez un spécialiste Islande 02 543 95 50

Islande essentielle

L’Islande, un bout du monde à trois heures de Paris. On atterrit au milieu de nulle part, l’avion se pose, la terre fume : l’aéroport international est posé sur un champ de lave. A la sortie de l’avion, la première respiration est unique - ici, même l’air que l’on respire est différent. Du Cercle d’Or au lac Myvatn, en passant par les côtes Sud et Est,on traverse des paysages qui semblent empruntés à toutes les régions du globe : plateaux désertiques, étendues de lave noire, lacs azur, glaciers et fjords, et des éruptions d’eau et de feu, des marmites de boue, des solfatares. Le Cercle d’Or, d’abord. Geysir, un geyser en éruption, le seul encore en activité à travers le monde ! Colonne d’eau qui s’élève, éclate, se dissipe ; odeur de soufre. Thingvellir,
pendant des siècles les Vikings disaient la loi, rendaient la justice. Les chutes de Gullfoss, peut-être les plus belles de l’île. Vik, dix rues, des maisons colorées et une petite église blanche sur un promontoire, vue plongeante sur l’océan, et une langue de sable noir. A Skaftafell, glacier, cascade et orgues basaltiques. Cap ensuite vers les fjords de l’Est, d’anciens comptoirs de pêche en falaises rouges, une incursion au bout du bout du monde ! Laves fumantes, chaudrons de soufre pourpre et ocre, cratères bruyants, argiles teintées de rouille, le lac Mytvan. Tout semble surréel, et c’est comme parcourir un monde étranger. C’est ici, dans ces paysages - des paysages vivants, qui ne cessent de fumer, de souffler, de bouillonner - que les astronautes américains se sont entraînés avant leurs premiers pas sur la Lune.

Votre voyage

Une voiture de location pour tracer la route : l’itinéraire n’exige en aucun cas l'utilisation d’un 4x4. Un vol intérieur en fin de séjour, pour optimiser les étapes en s’économisant des heures de route. A votre agenda, nous avons inscrit le survol du parc national du Skatafell et un bain dans les sources d’eau chaudes du lac Myvatn : ciel pur, air vif, émanations de vapeur - et un délicieux sentiment d’apesanteur. Nous avons sélectionné vos adresses pour leur charme et leur environnement. A Selfoss et au lac Myvatn, vous passez la nuit à la ferme ; vous posez vos valises dans une ancienne école à Vik, dans un hôtel de bout du monde face au glacier Vatnajökull, dans une bâtisse champêtre à Egilsstadir, dans un hôtel design à Reykjavik. Et pour tout conseil ou demande de dernière minute, notre concierge francophone à Reykjavik est joignable sur simple coup de fil.

Itinéraire

Suggestion 100% personnalisable selon vos envies
JOUR 1

Vol pour Reykjavik - Selfoss

A l’arrivée, prise en charge de votre voiture de location et route pour le sud de l'île et la région du Cercle d'Or. La route dévoile des paysages sauvages aux très belles couleurs, typiques du décor islandais.
A voir dans la région du Cercle d'Or - Le parc national de Thingvellir, site de l’ancien parlement national islandais, l’Althing, fondé en l’an 930. On y observe une belle chute d’eau, de nombreuses failles dont Almannagjá, d’où s’offriront de très beaux points de vue sur la vallée et le lac Thingvallavatn, le plus grand lac naturel d’Islande. Le geyser Strokkur, « la baratte », qui jaillit toutes les 5 à 8 minutes jusqu’à une hauteur de 20 mètres. Cap ensuite sur les chutes de Gullfoss.
A Selfoss, vous vous installez pour la nuit dans une ferme-auberge, dont les propriétaires sont éleveurs de volailles, et qui propose de jolis bungalows nordiques et des chambres confortables.

JOUR 2

Selfoss - Vik

Route vers la côte sud de l’île, jusqu’au petit village de Vik. Les paysages le long de la côte sont de toute beauté ! Plages de sable noir, falaises abruptes que les oiseaux transforment en cités dortoirs, cascades vertigineuses, lagunes glaciaires... On gardera en mémoire le vert des collines, le noir des falaises, le blanc du glacier Myrdalsjökull.
A voir en chemin - L’impressionnante cascade de Seljalandsfoss (40 mètres) - l'écomusée de Skogar - les falaises de Dyrholaey - la plage de sable noir de Reynishverfi.
On adore - Remonter à pied dans la verdure sur le côté de la cascade Skogafoss, avec en toile de fond glaciers et plages de sable noir. Une randonnée facile, on précise !
Vik est niché au pied de collines verdoyantes, bordé de falaises où volent les macareux. Vous vous installez pour la nuit dans une ancienne école, réhabilitée par Johann et Einar, deux frères - qui ont, enfants, usés leurs culottes courtes sur les bancs de cette école - en un petit hôtel de charme.

JOUR 3

Vik - Skaftafell - Höfn

Route vers l’est en direction de Höfn. Entre glaciers et sable noir, la route exhibe des paysages hors du commun. La petite ville de pêcheurs de Höfn est une belle introduction aux modes de vie traditionnels islandais, entre pêche et agriculture.
A votre agenda - Le parc national Skaftafell vu du ciel. Vous survolez le Skaftafell, cerné de trois lagunes glaciaires (Skeidararjökull - la plus grande d’Europe -, Morsarjökull et Skaftafellsjökull) et d’un impressionnant glacier, l’Oraefajökull. Sur Oraefajökull, le volcan Hvannadalshnjukur est, du haut de ses 2119 m, le point culminant du pays. Par beau temps, on a une vue imprenable sur le plus grand glacier d’Europe, l'immense Vatnajökull.
A voir - Les gorges de Fjadrargljufur- la cascade Svartifoss, qui jaillit dans un amphithéâtre d'orgues basaltiques.
Installation pour la nuit dans les environs de Höfn, dans un hôtel en pleine nature, face au majestueux glacier Vatnajökull. Les chambres sont spacieuses et confortables. Depuis le restaurant et le bar panoramiques, la vue sur le glacier est à couper le souffle.

JOUR 4

Höfn - Egilsstadir

Vous quittez Höfn pour remonter la côte Est en direction de Egilsstadir (environ 3 heures). Après la baie sauvage de Lonsvik, vous gagnez ensuite les baies reculées de l'Hamarsfjördur et d'Alftafjördur. Débute alors une remontée plein nord à la découverte de cette zone sauvage des fjords de l'est.
A voir - Djúpivogur, comptoir de pêche niché au cœur de fjords escarpés ; les chutes de Hengifoss, parmi les plus vertigineuses chutes d’eau du pays ; le fjord de Mjóifjördur, l’un des plus beaux de la région : il se laisse approcher par une route non goudronnée offrant quelques épingles assez serrées. Le minuscule port de pêche de Brekka et la petite église qui s’y trouvent constituent les seules empreintes de la présence humaine dans ce paysage grandiose, particulièrement à la tombée du jour.
En option - Vatnajökull en super jeep.
Nuit à Egilsstadir. Dans un décor champêtre, au bord du lac de Lagarfljot cerné de montagnes, une grande bâtisse blanche coiffée d’un toit rouge vif, à l’atmosphère début XXe siècle. Ameublement et décoration sobres mais chaleureux : bois clair, broderies aux fenêtres, bouquets de fleurs séchées. Une adresse de grand confort, réputée aussi pour son excellente table.

JOURS 5 & 6

Egilsstadir - Lac Myvatn

Route entre déserts volcaniques, plaines arides et larges fleuves, vers l’intérieur de l’île en direction du lac Myvatn (environ 3 heures).
Lac Myvatn, paysages volcaniques d’une surprenante beauté, qui n’en finissent pas de fumer, de souffler et de bouillonner. Le lac est aussi une exceptionnelle réserve de canards - quinze espèces nichent dans ces eaux peu profondes, parmi lesquels le garrot d'Islande, tête noire à tache blanche, le garrot arlequin au plumage noir strié de lignes blanches, ou encore le grèbe esclavon aux yeux cerclés de rouge, tous plus beaux les uns que les autres.
Installation à la ferme pour deux nuits. Des chambres simples et confortables ; petit déjeuner gourmand à la ferme - tous les produits sont « maison ». Authentique et goûtu ! Avec une particularité, la salle à manger n’est séparée de l’étable que par des baies vitrées : on assiste à la traite des vaches ! Pour dîner, on peut aller au village ou goûter aux spécialités de la ferme : truite fumée, très fumée ou agneau... fumé.
Déjà inclus - Les billets d’entrée au Blue Lagoon de Myvatn. Moins touristique que celui de la péninsule de Reyknanes, ce Blue Lagoon du Nord, immense étendue d’eau bleu turquoise qui frôle les 40°C, offre un magnifique panorama sur les volcans et coulées de lave alentour - idéal pour un bain en pleine nature.
A voir, à vivre - Hverir, surprenant volcan né d’une irruption - le pseudo-cratère de Skutustadir- les formations ruiniformes de Dimmuborgir - le champ de solfatares et de marmites de boues bouillonnantes de Námaskard - le champ de lave Leirhnjukshraun - le lac Viti.
On adore - Gravir le sommet du stratovolcan Hverfjall, pour un panorama splendide sur le lac aux canards et ses montagnes alentours.

JOUR 7

Lac Myvatn - Akureyri - Reykjavik

Une étape courte afin de regagner Akureyri, où vous restituez votre voiture de location avant de vous envoler pour Reykjavik.
A voir, à faire en chemin - Visiter la ferme de Laufás, écomusée installé dans un ancien corps de ferme datant du milieu du XIXe siècle - les murs sont faits de tourbe et ses toits sont recouverts d’herbe.
A l’arrivée à Reykjavik, transfert à votre hôtel - design coloré, ambiance chaleureuse, vastes chambres, lumineuses et confortables. Le bar de l’établissement est le rendez-vous hype de Reykjavik. Le restaurant est excellent, du hamburger à la soupe de poissons.
A voir, à faire -Se balader dans le quartier 101, autour de la rue Laugavegur, un « village » qui s’arpente à pied, avec ses maisons aux couleurs vives, ses cafés, ses galeries, ses showrooms, design shop et concept-stores, où l’on craque pour un plaid en laine vierge ou pour les créations des stylistes émergents. Grimper au sommet de l'église Hallgrimskirkja. Visiter la Maison Marshall,ancienne usine de harengs, ouverte en 1948 et financée par le plan Marshall, rénovée en espace d'exposition pour collectifs d'artistes.

JOUR 8

Vol retour

Transfert matinal pour l'aéroport de Reykjavik et vol retour.

A la carte

VATNAJOKULL EN SUPER JEEP

Les Islandais ont pris l’habitude de transformer intégralement leurs 4x4 pour en faire des super jeeps ; c’est à bord d’un des ces énormes engins que vous faites cap sur les canyons et pistes reculées des contreforts du glacier Vatnajökull, vaste calotte cernée d’innombrables langes glaciaires crevassées. En compagnie d’un guide-chauffeur fin connaisseur de la région - et de l’engin !
En option

Budget estimé

Selon saison, types d'hébergements et activités
Le budget estimé pour ce voyage est de 2600€ à 3300€/personne.

Parler de prix fixe lorsque l'on évoque un voyage sur mesure a peu de sens. En effet, celui-ci varie suivant de nombreux facteurs (niveau de prestations, période, délai de réservation et bien d'autres encore). Le seul prix exact sera celui de votre devis personnalisé.

Le prix moyen constaté pour ce voyage est de 2800€/personne.
  • Le vol international pour Rekjavik sur la compagnie régulière Icelandair
  • Le vol intérieur Akureyri / Keflavík
  • Les taxes aériennes et surcharge carburant
  • Les transferts mentionnés au programme
  • La location de voiture pour 6 jours
  • La nuit à Selfoss en chambre double, petits-déjeuners inclus
  • La nuit à Vik en chambre double, petits-déjeuners inclus
  • La nuit à Hofn en chambre double, petits-déjeuners inclus
  • La nuit à Egilsstadir en chambre double, petits-déjeuners inclus
  • Les 2 nuits à Myvatn en chambre double, petits-déjeuners inclus
  • La nuit à Reykjavik en chambre double, petits-déjeuners inclus
  • Les billets d’entrée au Blue Lagoon de Myvatn
  • Le survol du parc national de Skaftafell
  • Notre service conciergerie sur place
  • Un service de navigation GPS accessible depuis l'application Voyageurs du Monde, chargé avec votre parcours, les coordonnées de vos hôtels et bonnes adresses
  • Réf: 1490457
    Nos experts à votre écoute
    Contactez nos conseillers specialistes pour créer votre voyage sur mesure
    Contactez un spécialiste de l'Islande