Elles furent vite découvertes : Christophe Colomb tomba dessus dès 1493. Elles manquaient d’or et de richesses palpables, l’Espagne ne s’intéressait ni aux forêts labyrinthiques de Tortola, ni aux mangroves de Beef island aux oiseaux couleur pastel, flamands roses et hérons bleus, ni aux rochers gris de Virgin Gorda, dessinant des piscines naturelles émeraudes à damner les designers, ni aux poissons d’Anagada l’engloutie, ile au ras de l’eau, huit mètres en son point culminant. Ils laissèrent tout aux pirates, qui, premiers vacanciers du lieu, s’y reposaient entre deux raids.

Contactez un conseiller spécialiste Iles Vierges britanniques 02 543 95 50

Faites créer votre voyage
Découvrez tous les services qui vous accompagnent pendant votre voyage aux Iles Vierges britanniques
Témoignage
Nos Voyageurs ont aimé

Le guide Iles Vierges britanniques

Conseils pratiques, témoignages et inspirations pour bien préparer son voyage
Contactez un spécialiste des Iles Vierges britanniques