Avec 1800 m2, repartis sur 3 étages ouverts au public, la Cité des Voyageurs de la rue Sainte-Anne est le plus grand espace de France consacré entièrement au voyage. C'est dans ce cadre exceptionnel, que nos vendeurs, spécialisés par destination, vous livreront des conseils judicieux pour organiser au mieux votre prochain périple. Week-ends urbain, échappée culturelle ou farniente, voyage à la carte, en individuel ou accompagné, quelle que soit la solution choisie, votre voyage vous ressemblera.

Méritant véritablement son appellation de Cité des Voyageurs, notre espace met à disposition des passionnés du voyage une librairie totalement unique en France, riche de plus de 12.000 cartes et ouvrages, une sélection d'accessoires de voyages, une galerie d'objets du monde et un vaste programme de conférences et d'expositions. Une invitation au voyage en quelque sorte...

Comment s'y rendre

Paris
Cités des Voyageurs


55 rue Sainte-Anne
75002 Paris

En transport :
• Métro : Pyramides ou Quatre-Septembre
• Velib : 1 rue Chabanais ou 71 rue de Richelieu
• Voiture : Parking Bourse

La Cité est ouverte du lundi au samedi
de 9h30 à 19h.

Tél : +33 1 42 86 16 00


Visite virtuelle

Calendrier des conférences & rencontres de Paris

RENCONTRE DÉDICACE

Sur la route des extrêmes, une traversée de l’Amérique du Sud
Avec Alfred De Montesquiou,
une coédition Gallimard et Arte

Rencontre dédicace le jeudi 5 décembre de 19h à 21h

Ce carnet de voyage à la première personne présente une aventure humaine et écologique qui met en lumière l’interaction de l’homme avec son environnement.
Après l’ouvrage La Route de la soie, Alfred De Montesquiou traverse, cette fois, six pays d’Amérique du Sud. Il montre comment les milieux extrêmes de ce continent ont imposé à l’homme et aux mondes végétal et animal des stratégies d’adaptation. Des terres les plus froides aux plus arides ou aux plus humides, cette expédition traverse l'Équateur, le Pérou, le Brésil, la Bolivie, l'Argentine et le Chili. Le désert, la forêt tropicale ou encore les hauts plateaux de la Cordillère des Andes sont autant de biotopes qui révèlent le rapport de l'homme à la nature.

Alfred de Montesquiou est journaliste. Correspondant pour Associated Press puis Paris-Match, il a couvert la plupart des grands conflits du Moyen-Orient. Il a obtenu le prix Albert Londres 2012 pour son travail sur la chute du colonel Kadhafi en Libye.

Gallimard Voyage est un nouveau label de beaux livres et d’albums pratiques. Des récits d’aventures, des livres incarnés, véritables partages d’expériences et des thématiques dans l’air du temps qui donnent toutes les clés (informations pratiques, hébergements, activités…) pour se lancer et partir.

La série documentaire à l’origine du livre est diffusée sur Arte depuis octobre.

RENCONTRE DÉDICACE

Polar Circus, aux Éditions du Trésor
Avec l’auteur Stéphane Dugast

Rencontre dédicace le samedi 30 novembre de 16h à 18h

Partez à la découverte de la saga méconnue des expéditions polaires à la française, depuis les prémices en Arctique jusqu’aux années héroïques en Antarctique… Fruit d’archives et de documents inédits, Polar Circus retrace l’incroyable épopée polaire française, depuis ses origines dans l’Antiquité jusqu’aux expéditions mécanisées d’après-guerre. Mille et une aventures vécues avec fougue, passion et parfois inconscience par des hommes désireux d’explorer les déserts blancs de notre planète au nom de la France et de la science.

Depuis l’an 2000, Stéphane Dugast, journaliste, auteur et réalisateur, multiplie les enquêtes sous toutes les latitudes avec un fort « tropisme » pour les océans, les marins, les bateaux mais également les routes mythiques, les mondes polaires et les immersions en tous genres.
Il est l’auteur de nombreux ouvrages parus en librairie, dont la biographie Paul-Émile Victor, j’ai toujours vécu demain, prix Éric Tabarly 2015, ou L’Astrolabe, le passeur de l’Antarctique, lauréat du prix 2018 de la Société de Géographie.
Il réalise aussi des films documentaires et assure la fonction de secrétaire général de la Société des Explorateurs Français depuis 2015.

Pour en savoir plus : stephanedugast.com

RENCONTRE DÉDICACE

Iran immortel
Avec Kares Le Roy

Rencontre dédicace le jeudi 21 novembre de 19h à 21h

Après un travail quasi obsessionnel de plusieurs années sur l’Iran, Kares Le Roy dévoile entre poésie et mythologie son recueil de 200 photographies consacré à cet ancien empire souvent placé par les médias à la une de l’actualité géopolitique. Loin de toutes ces problématiques, il a imaginé ce livre plutôt comme un voyage dans un pays aux mille visages, un véritable hommage à l’Iran et à son peuple. L’occasion également de découvrir son talent d’écrivain-voyageur.

Kares Le Roy a passé ces dix dernières années à voyager en Asie. Il a sillonné les lieux les plus isolés, photographié les peuples parmi les plus méconnus d’Orient. Il passe désormais plus de temps en Perse et en Asie centrale que dans son pays natal. Cette région est devenue son territoire de prédilection. À 38 ans, il a déjà à son actif des projets conséquents : trois livres, un film court et deux documentaires. Et, bien que des collaborations avec Médecins Sans Frontières, L’Obs ou le National Geographic lui aient apporté une certaine reconnaissance, c’est surtout le portrait d’une grand-mère, icône rayonnante de la couverture de son premier ouvrage 56 000 kilomètres, qui a marqué les esprits dès sa parution en 2011.
En mai 2014, il s’engage à corps perdu dans un long voyage qu’il entreprend depuis Paris à bord de son van aménagé. Il faudra seize mois d’expédition et une volonté inébranlable pour que ce projet donne naissance à un deuxième livre : Ashayer - nomades en persan - dans lequel Kares raconte son immersion dans le monde tribal. Tableau mémoriel d’une culture qui tend à se dissoudre dans le monde globalisé du XXIe siècle.
Depuis la parution de Ashayer, sa démarche indépendante tout comme son obstination à montrer des univers inconnus ont été récompensés. La presse publie ses reportages (Libération, Paris Match, Les Inrocks…) et ses photographies s’exposent dans des lieux tout aussi différents les uns des autres. Des galeries, des hôtels renommés ainsi que de célèbres musées comme le Grand Palais à Paris ou celui des Arts Asiatiques à Nice présentent ses œuvres.

EXPOSITION & RENCONTRE DÉDICACE

Émerveillement
aux Éditions de La Martinière

Rencontre dédicace le jeudi 14 novembre de 18h à 19h30

Invitation à l’Émerveillement.
Ce nouveau titre est un hommage, en texte et en images, à la beauté de la nature et de la vie sous toutes ses formes.
Des sommets Himalayens à la magie de l’Islande, c’est 100 photos couleurs inédites, accompagnées d’un texte engagé, qui rappelle, avec humilité, les enjeux écologiques actuels. L’Émerveillement engendre le respect envers la nature sauvage, le respect mène au désir de protéger notre environnement et ce désir mène à l’action.

Fils du philosophe Jean-François Revel et de l’artiste peintre Yahne Le Toumelin, Matthieu Ricard décide, en 1967, de s’établir dans l’Himalaya – où il réside depuis presque cinquante ans – et devient moine bouddhiste. Il est l’interprète français du dalaï-lama depuis 1989. Auteur de plusieurs livres aux Éditions de La Martinière, dont Bhoutan. Terre de sérénité ou encore Un voyage immobile, 108 sourires et Visages de paix, Terre de sérénité, Matthieu Ricard photographie les maîtres spirituels, les monastères, l’art et les paysages du Tibet, du Népal et du Bhoutan. En 2017, son livre-somme Un demi-siècle dans l’Himalaya dédié à son cheminement spirituel et photographique a connu un grand succès.
L’intégralité de ses droits d’auteur est reversée à des projets humanitaires en Asie portés par l’association Karuna Shechen.

RENCONTRE DÉDICACE

Quelque chose des Philippines
Avec l’auteure Julie Saurat

Rencontre dédicace le jeudi 31 octobre de 19h à 21h

Pour se rappeler que le voyage est avant tout un échange vivant, venez rencontrer Julie Saurat, l’auteure de Quelque chose des Philippines et ainsi partir à la rencontre d’un pays comme on rencontre une personne. La collection s’attache à remettre l’humain au centre et à mettre à mal les clichés. Ce guide culturel vous offre un panorama complet de tous ces petits quelque chose qui font l’âme des Philippines. Une rencontre humaine avec un pays et ses habitants, un guide personnel et engagé au-delà des clichés, des stéréotypes et des images de carte postale.

Passionnée de voyages depuis son plus jeune âge, Julie Saurat entreprend durant ses études de communication un « road trip » de 9 mois en Asie du Sud-Est. L’occasion pour elle de se confronter à de nouvelles cultures, sortir de sa zone de confort, travailler quelque temps dans une association cambodgienne et apprendre à mieux se connaître. Elle se promet de repartir, après ses études.
En 2017 elle démissionne de son poste de chargée de communication digitale dans un grand groupe français. Son nouveau projet : une mission d’un an comme responsable des parrainages en V.S.I. (Volontaire de Solidarité Internationale) dans une ONG philippine, Virlanie, s’occupant d’enfants des rues. Malgré sa méconnaissance du pays, elle n’hésite pas. Là-bas, elle se trouvera totalement immergée dans un environnement haut en couleurs, en émotions et en surprises. Elle rencontrera des collègues passionnés et passionnants, qui deviendront des ami.es. À Manille, elle lance sa chaîne Youtube « Make my Word » : une série de mini-vidéos dans laquelle elle interviewe une vingtaine de féministes philippines.
Après plus d’un an passé sur l’Archipel, elle revient en France, devient marraine d’une petite fille de Virlanie et démarre un podcast basé sur des interviews de personnes ayant changé de parcours, comme elle. Aujourd’hui, elle maintient un engagement associatif et essaie de faire résonner ses valeurs dans son travail et ses passions.

EXPOSITION & RENCONTRE DÉDICACE

Norwild de Patrick Delieutraz et Sylvain Dussans, aux éditions Mountainlight
En présence de Patrick Delieutraz

Rencontre dédicace le samedi 9 novembre de 15h à 19h
Exposition du 28 octobre au 9 novembre

Norwild, un livre, deux regards !
Beau livre de photographies, Norwild invite le lecteur pour un voyage onirique à travers la nature de Norvège. Du Sud au Nord, les deux auteurs vous emmènent dans leur pas, au plus près d’une faune rare et extraordinaire, au cœur de paysages à couper le souffle et vous livrent leurs impressions et sensations.
Suivez-les en hiver à la rencontre des mythiques bœufs musqués du Dovrefjell. Au-delà du cercle polaire, découvrez les paysages envoutants des îles Lofoten, de l’île de Senja ou encore les Alpes de Lyngen et la Laponie, sous une voute céleste éclairée par les aurores boréales ! Admirez au fil des pages les nombreux oiseaux qui occupent îles et fjords en d’immenses colonies ou qui égayent la toundra de leurs parades nuptiales.

Patrick Delieutraz est né et a grandi au cœur des Alpes. La mer l’attire dans de multiples activités, la photographie lui permet de réunir ces deux milieux. Il s’occupe d’un atelier de tirage photo, et accompagne des voyages photos.

Sylvain Dussans, natif des Alpes, profondément amoureux de nature, est devenu accompagnateur en montagne pour vivre au grand air. Photographe, il parcourt le monde pour saisir des instants de nature, avec une prédilection pour les zones de montagnes, évidement.

RENCONTRE DÉDICACE

En Terre des ombres
Avec l’auteur François Giner et le photographe Bruno Cabanis

Rencontre dédicace le samedi 19 octobre de 15h à 19h

En Terre des ombres couvre la période allant de 1988 à 2002. En 1988, François Giner prit la piste en direction du centre de la terre d’Arnhem. Il y rencontra Balang et sa famille, et leur amitié dura 24 ans. Comprendre la situation des aborigènes d’Australie n’est pas simple, tant ils font l’objet de clichés contrastés. Ce livre voudrait corriger ou affiner ces regards, en revenant sur le passé très ancien de ces sociétés puis sur leur histoire récente, en s’approchant de ces hommes, en marchant sur leurs terres, en écoutant leurs histoires, leurs chants et leurs danses, en lisant leurs peintures, en les entendant enfin ! www.enterredesombres.com

François Giner
En 1974, François Giner débarque pour la première fois en Australie, après avoir bourlingué à travers l’Afrique, l’Asie, l’Amérique du Sud et les Iles du Pacifique. Pendant quatorze ans, il sillonnera les pistes australiennes jusqu'à ce que son Toyota l’amène au cœur des Territoires du Nord, en terre d’Arnhem. En 1988, il rencontre la communauté des Ngkalabon et se lie d’amitié avec George Jangawanga, un homme important qui permettra qu’il s’installe sur leurs terres, puis lui donnera un nom aborigène, Balang, et qui fera de lui son frère. Il y restera jusqu’à la mort de son ami en 2010. Cette aventure humaine a fait l’objet d’un livre : En Terres aborigènes publié chez Albin Michel.

Bruno Cabanis
En 2005, après une carrière de vingt-cinq ans dans l’informatique et les télécommunications, Bruno Cabanis décide de se consacrer à la photographie. Il rencontre François Giner en 2002 lors d’un voyage en Australie et restera en contact avec lui au travers de la fondation que ce dernier a créé pour aider ses amis aborigènes. C’est en 2007, après la sortie du livre En Terre Aborigène qu’il proposera à François Giner l’idée d’un beau livre photo.

RENCONTRE DÉDICACE

Dictionnaire insolite de Rome
Avec l’auteur Fleur de la Haye-Serafini

Rencontre dédicace le jeudi 10 octobre de 19h à 21h

Tous les chemins mènent à Rome mais que fait-on une fois en ville ? La librairie donne carte blanche à Fleur de la Haye-Serafini pour être votre guide lors d’une promenade inattendue et personnelle dans une Rome moderne et plus méconnue.

Avec générosité et un talent certain pour faire revivre des événements passés ou donner à voir le quotidien des habitants, Fleur de la Haye-Serafini traque l’insolite, l’amusant, le poétique dans une ville pourtant si rabâchée. C’est avec force qu’elle transmet sa curiosité et sa joie d’habiter dans une ville bien vivante.

De son père d’origine italienne, Fleur de la Haye-Serafini a hérité son amour de l’Italie. Elle en a fait son deuxième pays et de Rome sa capitale de cœur. Elle a longtemps partagé son temps entre Paris et Rome, s’y établissant dans des quartiers différents afin de redécouvrir à chaque fois la ville et ses habitants. Journaliste reporter depuis une quinzaine d’années, elle s’y est installée en 2019.

RENCONTRE DÉDICACE

Îles et Cimes, Des Tchouktches aux Incas
Avec l’auteur et éditeur Bernard Lugaz

Rencontre dédicace le 28 septembre de 16h à 18h

À l’occasion des 10 ans des éditions Calamasol nous recevons Bernard Lugaz, auteur et éditeur, pour une conférence autour des sites emblématiques du Pérou et de la Bolivie. Voyageur curieux, nous aurons le plaisir de suivre ses pas et ses impressions dans son récit Iles et cimes. Lié au voyage depuis l’enfance, il entre en littérature à la suite d’un voyage sur la Route de la soie. Dix ans plus tard (une maison d’édition et dix récits de voyage aux destinations éclectiques), l’inattendu saisit l’instant du voyageur.

EXPOSITION

Je t’emmène en voyage
Editions A pas de Loups avec l’éditrice Laurence Nobécourt,
Carl Norac auteur et de nombreux illustrateurs.trices.

Exposition jusqu'au 25 septembre
Rencontre dédicace le 25 septembre de 17h à 20h

« On ne fait pas un voyage, c’est le voyage qui nous fait. » Inspiré par cette citation de Nicolas Bouvier, Carl Norac a eu l’idée d’un album collectif sur le thème du voyage. Avec Laurence Nobécourt, l’éditrice des éditions A pas de Loups, il a invité quarante illustrateurs et illustratrices (dont Régis Lejonc, Elodie Nouhen, Albertine, Antoine Guillopé, Eva Offredo, Ingrid Godon, Susanne Jansen, Clothilde Delacroix...) à livrer leur interprétation pour ensuite les accompagner d’un texte de son cru. Une polyphonie délicate pour entrer en voyage et peu importe l’âge.

Carl Norac fut tour à tour professeur, journaliste et bibliothécaire avant de se consacrer entièrement à la littérature jeunesse. Ses albums ont remporté de nombreux prix littéraires.

Pop’Up Store

Pop’Up Store Studio MV

Du mardi 25 juin au samedi 6 juillet

Mode, accessoires, objets : les Pop'Up Voyageurs vous emmènent régulièrement à la rencontre de créateurs et artisans inspirés par le voyage. À découvrir au cours d'une vente éphémère à la Librairie Voyageurs du Monde.

Le Pop’up store Voyageurs vous invite à découvrir l’univers de Marie Victoire de Bascher. Dessinatrice, styliste et designer bijoux cette artiste parisienne, touche à tout, décline ses créations en séries limitées. Une sélection artisanale et colorée vous attend, comme les backgammons voyageurs, jeux de cartes siciliens et échecs baladeurs, ainsi que des collaborations inspirées à emporter partout pour l’été !

EXPOSITION & RENCONTRE DÉDICACE

Tallinn, Marseille et Valencia – nouveautés des guides 12 vues

Expo du 8 au 27 juillet
Dédicace jeudi 20 juin de 19h à 21h

La librairie vous emmène à la découverte de Tallinn, Marseille et Valencia, les trois nouvelles destinations des guides 12 vues aux travers de leurs portraits sensibles et intimes et d’une sélection d’adresses singulières.

12 vues est une collection de guides de voyage qui proposent de partager, en 12 images et une trentaine d’adresses essentielles, l’expérience de 2 voyageurs sensibles à la découverte de villes d’Europe. Sous la forme d’un livre-objet dépliant, idéal à offrir, chaque guide est autant à disposer chez soi pour nourrir l’envie du voyage qu’un compagnon de route concis et pratique accompagné d’une carte dessinée. Sandrine Place, styliste et Vincent Leroux, photographe, ont conjugué leur appétit commun pour le voyage en imaginant ce projet, mis en forme par Olivier Foltzer, directeur artistique indépendant.

La maison d’édition sera présente pour vous rencontrer lors d’une dédicace le 20 juin de 19h à 21h.
Les photos de la collection seront exposées du 8 au 27 juillet.


Pop’Up Store - Amit Zadok

Tissé main indien

Du mercredi 12 au samedi 22 juin

Mode, accessoires, objets : les Pop'Up Voyageurs vous emmènent régulièrement à la rencontre de créateurs et artisans inspirés par le voyage. À découvrir au cours d'une vente éphémère à la Librairie Voyageurs du Monde.

Pour vous préparer à la chaleur estivale, la voyageuse amoureuse de textiles, Amit Zadok, vous invite à une plongée fraîche et originale....Une sélection chinée chez des artisans et designers travaillant des matières nobles et naturelles selon des techniques traditionnelles comme le jamdani, block print, shibori, ikat, Khadi et broderie kantha. Vous y trouverez couvre-lits, voilages, coussins, serviettes, paréos, foulards, robes et kimonos, paniers et bijoux d'Inde et d'ailleurs.

POP’UP STORE

Mazonia

Du mercredi 28 mai au samedi 8 juin

Les sacs Mazonia sont entièrement fabriqués à la main par une ethnie colombienne, les Wayuus. Chacune de ces créations est une pièce unique portant les choix artistiques de sa tisserande. Ce savoir-faire ancestral est transmis de génération en génération, de mères en filles.

L'histoire et l'origine de la marque
Lors d’un voyage de plusieurs mois en Amérique Latine, Jeanne et Daphnée se sont retrouvées au milieu de l'ethnie amérindienne des Wayuus. Elles ont alors découvert avec surprise et émerveillement un artisanat d’une beauté unique au monde. Ce coup de coeur pour les sacs et le peuple fabricant déclencha en elles une telle inspiration qu’elles créèrent Mazonia !

L’immersion durant plusieurs mois au sein des communautés leur ont permis de découvrir les forces créatives et la spiritualité de ce peuple. Elles ont eu l’idée de faire rayonner leurs sacs et leur savoir-faire dans une démarche de commerce équitable, en se rendant directement au sein des communautés Wayuus. Derrière chaque sac, une tisserande Wayuu est rémunérée trois à quatre fois le prix du marché.
En Octobre dernier, le projet recevait sa première distinction : le prix du projet engagé ESS à la maison de l’économie solidaire des Canaux (Paris).La mission de Mazonia est le rayonnement de l’artisanat amérindien, l'humanisation de l'achat et la fabrication dans la dignité. Mazonia est une marque de mode, mais une mode utile.

En savoir plus : mazonia.fr

POP’UP STORE

The Map
by CharlotteChab
Fabrique de mondes à la cartes

Du jeudi 16 au samedi 25 mai

The Map est un projet interdisciplinaire. Au fil des idées et des rencontres, les décors en papier de Charlotte se déplacent et se transforment. Intimement lié à la géographie, The Map réinterprète en volume la cartographie traditionnelle. Le monde et les pays qui le composent sont le premier terrain d'exploration de ce projet. Diaporamas réinventés, les compositions de Charlotte interrogent la notion de territoire, de frontière, de patrimoine culturel.

Les cartes
The Map débute en 2011. Dans son atelier Charlotte rassemble, elle imprime, elle découpe ce minutieux travail de documentation pour recréer à partir du monde connu, un monde inédit en papier qui le révèle d’une nouvelle manière. Plus techniquement, les pays sont découpés dans du carton mousse, et les épingles encollées de visuels imprimés puis découpés, viennent piquer et envahir en relief les territoires.

Les globes
En 2016, naissent les globes, second volet du projet. Fonctionnant sur un principe « papier » similaire aux Maps, le globe se contemple à la façon des traditionnelles « boule à neige ». Chaque élément y fait germer un récit singulier, une fable, une mythologie sur le lieu mis sous verre. Une serre narrative et visuelle aux espèces hybrides et chatoyantes qui illustre principalement des villes mais aussi des histoires personnelles qui leurs sont liées.

En savoir plus : charlottechab.com

EXPOSITION & RENCONTRE DÉDICACE

Le Ksar, éditions Warum
et Carnet Sardu

Expo du 27 avril au 11 mai
Dédicace samedi 11 mai de 14h à 18h

Pour la première fois, la librairie vous plonge dans l’ailleurs grâce à une exposition immersive en images et en sons dans les univers combinés d’un aventurier des mers, d’une auteure-illustratrice et d’un musicien collecteur de sons.

Venez vous plonger dans les dessins originaux réalisés par Hélène Balcer pour Le Ksar – roman graphique plein d’humour et d’aventures des éditions Warum, qui retrace la vie de voyageur de Jean-Paul Bassaget – et dans ceux du carnet de voyage en Sardaigne, accompagnés des sons collectés par Nicolas Talbot.

Le Ksar, c’est le bateau de Jean-Paul Bassaget. Un navire sur lequel il bourlinguera pendant plus de quarante années. Avant Le Ksar, il fut capitaine au long cours notamment pour le bateau mythique du commandant Cousteau : La Calypso. Animé par une curiosité insatiable et un goût irrépressible des grands espaces, Jean-Paul Bassaget a parcouru l’Afrique, l’Amérique du Sud, traversé les mers, plongé au fond des océans,mené des expéditions en Antarctique et frôlé la mort plusieurs fois, dans des naufrages ou au milieu de guerres civiles.

RENCONTRE DÉDICACE

Un paquebot pour Oran
Par Guillaume de Dieuleveult
Éditions La Librairie Vuibert

Jeudi 11 avril de 19h à 21h

Un paquebot pour Oran est à la fois une plongée historique et un récit de voyage qui explore les grands événements comme les petites aspérités d’un mur de la Casbah. Son auteur, journaliste voyageur de longue date, signe une incursion dans l’histoire au rythme des vagues puis du train pour un trajet Marseille, Oran, Alger tout en impression.
On se glisse avec plaisir sur le siège passager pour cette lecture et on vous invite le temps d’une rencontre à traverser la Méditerranée.

Un jour d’automne, Guillaume de Dieuleveult embarque pour Oran sur un modeste ferry, aux côtés de ces Algériens de France ou de ces Français d’origine algérienne qui retournent "au bled". Entre récit de voyage et livre d’histoire, il nous raconte son périple et remonte le temps, des conquêtes espagnole, arabe, puis française, au départ des derniers pieds-noirs. Il dresse, ce faisant, le portrait d’un pays à la beauté sans pareille, à l’écart des clichés. Et nous permet de mieux le comprendre, au-delà des cicatrices de l’histoire.

RENCONTRE DÉDICACE

Collection 10+100
Par Catherine Lecoq, Daphnée Breytenbach et Mathieu Sodore
Éditions ateliers henry dougier

Jeudi 28 mars de 19h à 21h

Les éditions ateliers henry dougier nous font le plaisir de venir présenter les premiers titres de la toute nouvelle collection 10+100 à la librairie en compagnie des auteurs Catherine Lecoq , Daphnée Breytenbach et Mathieu Sodore pour les titres de Berlin, Athènes et Lisbonne.
Le credo de cette maison d’édition est de « raconter » la société contemporaine dans le monde.

La collection 10+100 c’est 2 préfaciers qui évoquent la scène artistique de la ville depuis 50 ans et 10 artistes qui racontent leur travail, leurs inspirations et leur rapport à la ville.
Pour finir le tour complet de la destination, une partie guide vous fait une visite guidée de 100 lieux clés de la ville classés par quartier et par discipline.

Une manière contemporaine de rencontrer une ville avec entretiens, photos, adresses et cartes.

POP’UP STORE

Scarlette Ateliers x Voyageurs

Du mercredi 3 au samedi 13 avril

Mode, accessoires, objets : les Pop'Up Voyageurs vous emmènent régulièrement à la rencontre de créateurs et artisans inspirés par le voyage. À découvrir au cours d'une vente éphémère à la Librairie Voyageurs du Monde.

Scarlette Ateliers est un studio de création et d’édition de linge de maison et de prêt-à-porter de nuit. Nappes, coussins, draps, rideaux, pyjamas, accessoires créés avec des tissus en coton tissé manuellement sur des métiers en bois, par des artisans indiens utilisant des méthodes traditionnelles. La collection s’inspire de la maison d’hôtes Scarlette qui a ouvert ses portes à New Delhi il y a cinq ans. Une atmosphère franco indienne, dans un pays qui grouille de belles choses et d’inspirations, la maison devient vite un boutique hôtel où se côtoient, entre autre, les plus beaux tissus et les plus fines broderies.

POP’UP STORE

Datcha x Voyageurs

Du mardi 19 au samedi 30 mars

Les créateurs de Datcha, Amandine Furhmann et Mériadek Caraës, tous deux formés aux Arts Plastiques et à l’Histoire de l’Art se sont rencontrés il y a plus de dix ans et ont, toujours travaillé ensemble dans le milieu des Arts et du Design.
Passionnés et fascinés par la richesse de l’artisanat, sa diversité et ses nombreuses expressions décoratives, ils ont souhaité explorer ces territoires et en nourrir leur création.

C’est pourquoi en septembre 2016 ils ont créé Datcha, un studio de création d’objets de décoration pour la maison, imaginés dans leur bureau parisien, et réalisés à la main par des artisans.
Chaque collection débute par la recherche et la découverte d’une production spécifique à une région, d’une matière, d’une technique, de couleurs qui font l’identité d’un patrimoine local. De cette rencontre naît un dialogue continu avec les artisans, entre savoir-faire et exigence contemporaine. Comme eux, les deux créateurs souhaitent préserver et voir perdurer ces traditions et ce patrimoine transmis depuis des générations.
Lignes épurées, matières naturelles, respect des traditions : chaque objet raconte une histoire, un pays, un savoir-faire ancestral.

Pour en savoir plus : datcha.paris

POP’UP STORE

Macon & Lesquoy x Voyageurs

Du samedi 9 au samedi 23 février de 10h à 19h

Depuis 2009, la petite marque française Macon & Lesquoy imagine des accessoires décalés et élégants qui allient l’audace à l’humour et la poésie. Pour les créatrices l’inspiration est partout. Elles inventent, pensent et dessinent chacune de leurs broches, le moindre de leurs écussons et l’intégralité de leurs accessoires. Des prémices de l’idée à la naissance du prototype, chaque pièce suit un certain cheminement créatif : couchés sur le papier, les dessins naissent sous le crayonne Marie Macon. La conceptualisation du produit est ensuite lancée par Anne-Laure Lesquoy pour qui accompagner une création au delà du dessin est un exercice délicieux. De fil en aiguille, de traits de crayon en maquettes, les collections Macon&Lesquoy s’animent sous les doigts experts des créatrices. Toujours soucieuses de valoriser des savoir-faire spécifiques, elles ont remis au gout du jour la broderie à la main de cannetille, la broderie mécanique des écussons de notre enfance, le patchwork et la peinture à l’aiguille de brodeuse rwandaises.

Cette année les créatrices se sont inspirées du Rwanda pour leur nouvelle collection, Kigali Disco Club. A découvrir en exclusivité et avant-première à la Librairie Voyageurs. Et en présence de Marie Macon et Anne-Laure Lesquoy, le mardi 12 février de 16h à 19h qui dévoileront les coulisses de leurs créations.

EXPOSITION –VENTE

Pop'Up Store – Norlha

Du mercredi 9 au samedi 19 janvier de 10h à 19h

Mode, accessoires, objets : les Pop'Up Voyageurs vous emmènent régulièrement à la rencontre de créateurs et artisans inspirés par le voyage. À découvrir au cours d'une vente éphémère à la Librairie Voyageurs du Monde.

Situés entre nuages et pâturages, à 3 200 m d'altitude, sur le plateau tibétain, l'Atelier Norhla développe depuis 2007 une production de tissages qui utilise les ressources naturelles de son environnement immédiat, l'un des plus isolés et fragiles de la planète. Echarpes, châles, plaids, sont filés et tissés à la main par les nomades du village de Ritoma*. Qualité et finitions servent cette matière extrêmement belle, chaude, isolante et robuste. Le yak vit au dessus de 3 000 mètres, là où les températures atteignent -30° en hiver. Le faible rendement de khullu par animal, fait de la laine de yak une matière rare et précieuse. Tirant partie des traditions textiles du Tibet, du Népal, de l'Inde, du Cambodge et de la Chine, Norlha a créé son propre savoir faire breveté, pour transformer le khullu en une fibre d'une qualité exceptionnelle. Associant l'engagement du développement durable à l'excellence propre au luxe, Norlha propose un produit 100% naturel, fait main, et crée une nouvelle source de revenus à l'intérieur même du village de Ritoma, dans une région pauvre, mais riche de ses 1 500 habitants nomades, de ses 6 000 yaks et de ses 20 000 moutons...

La marque Norlha se veut un hommage à l'ADN tibétain.

Pour en savoir plus : norlha.com


* Préfecture du Tibet autonome de Kanlho, province chinoise du Gansu.

RENCONTRE DÉDICACE

Nos voyages intérieurs
Par Claire et Reno Marca
Éditions Flammarion

Jeudi 20 décembre, de 18h30 à 21h

Pour clôturer cette fin d'année nous vous invitons à rencontrer la plume et le crayon de Claire et Reno Marca, figures du carnet de voyage. Ils sont auteurs et illustrateurs/photographes indépendants. Depuis 15 ans, ils s'aventurent de par le monde et ont publié de nombreux ouvrages. Dans ce nouveau livre, qui couvre leur voyage au Japon (pensé comme une renaissance après un accident de vie), Claire et Reno Marca remontent le fil de leur extraordinaire parcours de voyageurs.

"Depuis toujours, nous avions tous deux voulu faire de la vie une marche sur un sentier pavé d'inconstances, d'expériences insolites, d'inconnu, en s'interdisant de la laisser devenir un jour monotone ou linéaire. À ce titre, le destin nous avait bien entendus. Au-delà même de nos plus folles espérances."

RENCONTRE DÉDICACE

Les éditions Rue du Bouquet

Jeudi 13 décembre, de 18h30 à 21h

La librairie a le plaisir de recevoir une partie de l'équipe de Rue du Bouquet, maison d'édition indépendante dédiée à la photographie. Créée en 2016, elle édite des ouvrages en série limitée, imprimés et façonnés avec soin, avec la volonté d'imaginer un nouveau livre-objet à chaque parution. Elle met également en avant le travail de photographes émergents ou confirmés, comme ici Yann Audic, Chantal Stoman, Samuel Hoppe qui présenteront leurs ouvrages respectifs.

• Yann Audic est un esthète en toutes choses. Ses images montrent une culture visuelle à 360°. Il est tour à tour photographe de portrait, d'architecture, de voyage, co-éditeur du JeanMarie Magazine. Avec une maitrise parfaite des aspects techniques de la photographie, il travaille à l'argentique l'ensemble des images ramenées du Japon de ce livre.
yannaudic.com

Le travail de Chantal Stoman s'inscrit dans une démarche qui repose sur une observation approfondie des rapports entre l'Homme, son intimité, et la Ville. Dernièrement, une invitation en résidence au Cambodge lui a permis de reprendre sa déambulation en se plongeant dans l'intimité de Phnom Penh, une ville dont "elle ignorait tout..."
chantalstoman.com

• Samuel Hoppe photographie la minéralité, l'effacement de la végétation, l'ordonnancement de la nature et la solitude aussi agréable que nécessaire pour être au plus proche de la zone supérieure, cette zone où la végétation ne pousse plus. Après des études de sémantique Samuel Hoppe est devenu libraire, il a ouvert VOLUME à Paris tout en développant une pratique de photographe.
samuelhoppe.fr

Le travail de la maison d'édition est réalisé avec Bizzarri-Rodriguez, studio de graphisme indépendant basé à Paris et fondé par Thomas Bizzarri et Alain Rodriguez.



RENCONTRE DÉDICACE ET EXPOSITION PHOTOS

Portfolio Madagascar
et Portfolio Odisha

Par Anne de Vandière
Tribus du Monde

Rencontre dédicace le jeudi 6 décembre de 18h30 à 21h
Exposition du 1er au 31 décembre

L'association Tribus du Monde publie pour cette fin d'année deux magnifiques portfolios. Ces très grands formats vous transportent dans les paysages de Madagascar et de l'Odisha. Vous aurez entre vos mains le savoir-faire et le savoir-être des ethnies que Anne de Vandière photographie pour témoigner de leurs patrimoines qui tendent à disparaître.

L'exposition photographique comportera des diptyques inédits, et une soirée spéciale, dont une partie des profits reviendra à l'association, vous permettra de rencontrer Anne de Vandière pour parler de cette cause.

Pour réaliser son projet, Anne de Vandière a initié l'association Tribus du Monde. En exposant des portraits et des témoignages, à travers leurs mains, d'hommes et de femmes appartenant à des tribus menacées par la marche du monde, la photographe lance une alerte sur la fragilité et la précarité de leur situation. Elle montre l'extraordinaire richesse de leur savoir-faire et l'importance de leur philosophie fondée sur la transmission.
Après l'édition du livre Tribus du Monde aux éditions Intervalles, qui retrace 8 années de rencontres sur les 5 continents, l'association Tribus du Monde publie dorénavant, à chaque retour de voyage, un nouveau portfolio.

Pour en savoir plus : tribusdumonde.org




Rencontre dédicace

Street art Europe & Graffiti
Par Nath Oxygène et Brigitte Silhol
Éditions Alternatives

Samedi 1er décembre, de 18h30 à 21h

Né à New York en pleine effervescence hip-hop, l'art urbain trouve rapidement en Europe un terrain favorable à son épanouissement. Les capitales attirent par leur vitalité ; d'autres espaces servent à réhabiliter les quartiers déshérités et à insuffler une nouvelle énergie à des régions en perte de dynamisme.
Au fil des pages, les deux auteures et spécialistes du graffiti nous entraînent dans un tour d'Europe du street art. Cette galerie de portraits, de lieux et de techniques permet, grâce à une plume subtile et des clichés emblématiques, de se familiariser avec les murs d'une Europe alternative et colorée. Néophytes comme experts y trouveront un réel plaisir de lecture.

Nath Oxygène : née en région parisienne dans les années soixante, passionnée d'art urbain, elle sillonne le monde avec sa complice Brigitte Silhol pour photographier les œuvres de street art d'un bout à l'autre de la planète.

Brigitte Silhol : photographe, elle s'est notamment fait connaître par le travail qu'elle a effectué avec Nath Oxygène sur l'art urbain dans l'une des villes phare sur la question, Vitry-sur-Seine.

RENCONTRE DÉDICACE ET EXPOSITION PHOTOS

Faroe islands
Par Michaël Lévy
Éditions INTERNATIONAL PHOTOGRAPHER

Rencontre dédicace jeudi 29 de 18h30 à 21h
Exposition du 22 au 29 novembre

Une destination peu commune pour un éditeur peu commun.
Avant de regarder en détail la carte des îles Féroé (territoire autonome du Danemark comme le Groenland), localisons-les : elles sont posées dans l'Atlantique Nord, au milieu d'un triangle Islande | Norvège | Royaume-Uni. C'est à une immersion totale que l'on vous convie avec Michaël Lévy : une exposition de photos prises sur place, une rencontre pour parler de la destination et découvrir une somme folle d'informations magnifiquement mises en scène dans un esprit très graphique pour une carte sans pareille.

Michaël Lévy est photographe voyageur, fondateur de l'INTERNATIONAL PHOTOGRAPHER.

Cette maison d'édition spécialisée créé des ressources graphiques et textuelles pour les photographes, les voyageurs et les randonneurs autour du monde.
Elle propose des cartes au design uniques, étanches et indéchirables, qui offrent en un clin d'oeil l'ensemble des zones à explorer et photographier d'un pays.

Pour en savoir plus : international-photographer.com




RENCONTRE DÉDICACE

Cent ans d'aventure,
Alexandra David-Neel

Par Jeanne Mascolo de Filippis
Éditions Paulsen

Jeudi 15 novembre, de 18h30 à 21h

Alexandra David-Neel, un grand nom d'exploratrice dont on connaît en général des fragments de vie, d'histoire, de péripéties.
Pour lui rendre toute sa profondeur et sa complexité, nous vous convions à une soirée en présence de Jeanne Mascolo de Filippis qui a retracé dans une superbe biographie illustrée la vie de cet être exceptionnel à plus d'un titre.
Aventurière, écrivain voyageur, elle fut aussi cantatrice, journaliste, franc-maçonne, féministe, orientaliste et l'une des premières bouddhistes de Paris.
Passionnée par l'Orient, elle sillonna l'Europe et l'Afrique du Nord avant de partir pour l'Asie. À la suite de longs séjours au Sikkim, en Inde, au Japon et en Chine, elle accomplit un véritable exploit : en 1924, elle devient la première voyageuse occidentale à entrer dans Lhassa, la capitale du Tibet, alors interdite aux étrangers.
Alexandra David-Neel était aussi une intellectuelle, une mystique qui n'eut de cesse de questionner la vie et la mort.

Grande voyageuse diplômée des Langues O', Jeanne Mascolo de Filippis est réalisatrice. Elle est notamment à l'origine du portrait d'Alexandra David-Neel réalisé pour France 2, en collaboration avec Antoine de Maximy et a longuement étudié la vie de l'exploratrice avant de se lancer dans ce récit. Elle a voyagé dans les pas de notre héroïne et livre un portrait fouillé et personnel. Par sa connaissance de la région, elle peut également décrire et montrer ce qu'a vu la grande aventurière. Son texte est illustré par une iconographie exceptionnelle, avec de nombreux documents inédits, des photographies d'époque des paysages traversés, et des archives personnelles.

C'est dans un style fluide, vivant et très visuel que Jeanne Mascolo de Filippis nous happe et permet d'explorer toutes les facettes d'Alexandra David-Neel.

EXPOSITION-VENTE

Pop'Up Store - Tissé main

Du samedi 10 au mercredi 21 novembre de 10h à 19h

Mode, accessoires, objets : les Pop'Up Voyageurs vous emmènent régulièrement à la rencontre de créateurs et artisans inspirés par le voyage. À découvrir au cours d'une vente éphémère à la Librairie Voyageurs du Monde.

De l'Inde au Japon une invitation au voyage pour vivre l'automne parisien en douceur. Amit Zadok, voyageuse chineuse, a sélectionné pour vous châles en cachemire, couvertures kanta du Bengale, vestes en soie, kimonos, paniers et indigo vintage japonais. Des matières nobles et enveloppantes tissées à la main pour vous cocooner. De l'Himalaya au Rajasthan, une pérégrination au fil de l'artisanat oriental pour un pop'up haut en couleurs à découvrir en exclusivité à la librairie Voyageurs.

RENCONTRE DÉDICACE

C'est décidé, je pars en Inde !
Par Clara Vialletelle
Éditions Hikari

Samedi 10 novembre, de 17h à 19h

Pour plonger dans l'hiver en couleurs, la Librairie vous invite à venir découvrir le travail de Clara Vialletelle, jeune auteure carnettiste de voyage avec ce très dynamique C'est décidé, je pars en Inde ! Six mois de découvertes désopilantes, partagées entre son temps pour une ONG et celui en solo avec son sac à dos.

Un plein de vie et de musique d'une Bollywood addict qui montre l'Inde au-delà du cliché.

Clara Vialletelle hésite longtemps entre devenir vétérinaire et travailler dans le cinéma, et finalement c'est sa passion pour le dessin qui l'emportera !
Après ses études à l'ENAAI (école d'enseignement aux Arts Appliqués et à l'Image), elle profite d'une année de césure pour partir seule en Inde afin de chercher l'inspiration... Qu'elle a semble-t-il trouvée puisque C'est décidé, je pars en Inde ! est le résultat de ce voyage.

RENCONTRE DÉDICACE

Bougez vert ! Par Gérald Ariano et Émilie Villeneuve

Jeudi 18 octobre de 18h30 à 21h

Bienvenue chez vous.

Nous aurons le plaisir de fêter les 10 ans de l'émission Bougez vert ! avec la sortie de ce livre pour aller à la rencontre de notre territoire. Impressions, conseils, coups de cœur racontent de façon originale le coté « nature » de nos différentes régions. Voyagez autrement en France avec ce bel ouvrage en rencontrant les deux auteurs à la librairie.

Gérald Ariano est un animateur, journaliste et producteur touche à tout. En 2008, Ushuaïa TV lui propose de présenter Bougez vert !, une émission pour partir à la découverte de la France et des activités surprenantes qu'elle recèle.

Émilie Villeneuve est journaliste pour l'émission Bougez vert ! et déniche histoires, infos et anecdotes sur les régions parcourues.





RENCONTRE DÉDICACE

Adélie, mon amour par Michel Izard
Et L'Empreinte des glaces par Lydie Lescarmontier et Romain Garouste

Jeudi 4 octobre de 18h30 à 21h

L'Astrolabe est un brise-glace. Son histoire et celle de la terre qu'il permet de rallier, l'Antarctique, est celle que les auteurs et dessinateur invités ont voulu vous faire découvrir par des prismes différents et complémentaires. Cette contrée si froide, ils nous la rendent familière, proche, touchante, chaleureuse et pleine d'enjeux historiques, scientifiques et humains. Une rencontre qui marque également la sortie de L'empreinte des glaces et vous invite à le découvrir en avant-première.

Michel Izard nous transporte dans deux temporalités. La sienne lors de son voyage en terre Adélie, et celle de son découvreur, Jules Dumont d'Urville. On adore le fait d'avoir un pied en 2017 et l'autre en 1840 ! Les vagues temporelles se font tout naturellement, on participe aussi bien à l'avancée de la découverte historique qu'aux étonnements de chacun.
Journaliste et reporter passionné d'histoire et de géographie, Michel Izard parcourt la France et le monde depuis 25 ans pour les « Carnets de route » des JT de TF1. Il signe son premier roman avec Adélie, mon amour chez Michel Lafon.

Lydie Lescarmontier et Romain Garouste, eux, nous plongent dans un carnet de voyage peu commun, celui d'un des derniers voyages de ce navire. L'Astrolabe lui-même prend la parole et nous livre photo, dessin, croquis. Ce lien de 28 ans avec la base scientifique permet d'expliquer également l'intérêt des missions en milieu polaire dans le contexte général de changement climatique.
Lydie Lescarmontier est glaciologue, spécialiste en océanographie et météorologie. Elle sillonne l'Antarctique de l'Est depuis sept ans et partage sa passion pour les pôles avec le public qu'elle essaye de sensibiliser lors de croisières d'expéditions.

Romain Garouste, dessinateur et collaborateur de nombreux magazines de presse jeunesse, est aussi biologiste et ingénieur-agronome, spécialiste de la vie marine. Ce premier livre est pour lui un moyen d'allier ses deux passions : la science et le dessin. Leurs quatre mains ont fait L'empreinte des glaces pour Elytis à découvrir en avant-première à la Librairie Voyageurs.


RENCONTRE DÉDICACE

Food trotter – Thaïlande
par Anne Coppin
Éditions Umai

Jeudi 27 septembre de 18h30 à 21h

Le guide du voyageur affamé n'est pas un guide d'adresses, mais celui qui vous donne les clefs pour comprendre et vous débrouiller par vous-même pour reconnaître ce qui est intéressant hors des sentiers battus !

On n'a jamais les yeux plus gros que le ventre quand il s'agit de culture, venez donc déguster avec nous le savoir d'une auteure et éditrice comme on le fait d'une pépite.

Food Trotter a choisi l'angle du goût pour explorer toutes les facettes de la Thaïlande et de sa culture. Grâce à ses multiples conseils, ce guide de voyage culinaire affûte le sixième sens du voyageur pour l'aider à dénicher les bonnes adresses et à porter ses pas vers les zones propices aux découvertes. Une plongée dans l'histoire de la gastronomie siamoise, des astuces pour manger à la thaïe, une sélection de plats à ne pas rater, des balades sur les trottoirs ou les marchés, des excursions dans de délicieuses contrées, de quoi commander vos plats en thaï, un peu de shopping culinaire et quelques recettes de grands classiques thaïs pour prolonger le voyage et en partager quelques parfums avec vos amis.

Anne Coppin est une aventurière du goût. À 12 ans, elle découvre la cuisine asiatique en Thaïlande et en devient complètement amoureuse. À 20 ans, elle part en food trip durant 12 mois à bord d'un petit camion qu'elle équipe d'une cuisinière à gaz et d'une coquette batterie de cuisine. À 30 ans, elle arrive à Paris avec l'ambition de tester chacune des innombrables cantines cosmopolites de la ville.

Pour en savoir plus : foodtrotter.world

RENCONTRE DÉDICACE

Quelque chose du Mexique
par Morgane Desbrosses
Éditions Nanika

Samedi 15 septembre de 18h30 à 21h

Quelque chose du Mexique des éditions Nanika est une invitation à l'échange sur cette destination et avec une toute jeune maison d'édition indépendante dont aime le parti pris. Leurs livres hybrides remettent l'humain au centre de la découverte et considèrent le voyage comme avant tout un échange vivant. Événement en présence de l'auteure Morgane Desbrosse, l'éditrice Elise Ducamp et l'illustratrice Elise Ducamp.

L'objectif est de partir à la rencontre d'un pays comme on rencontre une personne : apprendre à connaitre son passé, son présent, ce en quoi il croit, ce qui lui fait peur, ce qu'il aime manger, quelles traditions il respecte, pourquoi… C'est remettre l'humain au centre, les étrangetés du quotidien, les petits moments de la vie, les anecdotes qui peuvent surprendre mais qui sont tellement symboliques… C'est mettre à mal les clichés, déjouer les stéréotypes, parler de réalités souvent omises et qui pourtant existent… C'est penser chaque pays dans sa globalité avec ses qualités et ses défauts, ses passions et ses vices… Pour se rappeler toujours que le voyage est avant tout un échange vivant, un apprentissage du monde et du vivre ensemble.

Maison d'édition indépendante fondée en 2017, les Éditions Nanika sont spécialisées dans la production d'ouvrages sur le monde, le voyage et les cultures étrangères. Nanika c'est ce petit « quelque chose » qui peut tout changer, qui veut tout changer.

Morgane Desbrosses est diplômée en journalisme. Passionnée de voyages itinérants et de photographie, elle est une adepte des trips en solo.

Pour en savoir plus : editions-nanika.fr

RENCONTRE DÉDICACE

Un automne à Kyôto
par Corinne Atlan
Éditions Albin Michel

Jeudi 13 septembre de 18h30 à 20h

Grande traductrice d'auteurs japonais classiques et contemporains dont Haruki Murakami, Corinne Atlan nous fait partager dans ce récit passionnant sa vision intime d'une ville qu'elle connaît depuis quarante ans.

Un automne à Kyôto peut se lire aussi bien comme un guide poétique pour arpenter la ville et ses lieux secrets que comme une introduction à la pensée japonaise.

Au fil de promenades et de rencontres, de méditations dans les temples ou les jardins de pierre et de mousse, elle interprète le sens de paysages d'automne où la beauté des érables, ginkgos et chrysanthèmes vient raviver une conscience de l'éphémère au cœur de l'esthétique nippone.

Corinne Atlan est romancière, essayiste et traductrice. Elle a traduit à ce jour plus de 60 œuvres japonaises (notamment les romans de Haruki Murakami, Ryû Murakami, Yasushi Inoue ou encore Fumiko Hayashi, mais aussi de la poésie et du théâtre).

EXPOSITION-VENTE

Dénicheurs du Monde

Du jeudi 30 août au samedi 22 septembre

Une certaine idée du voyage et du style unit Merci et Voyageurs du Monde : l'envie d'explorer en profondeur une destination, de manière vraie et exigeante. Cette vision commune a donné naissance à l'exposition Dénicheurs du Monde, qui illustre cette façon de voyager autrement, en s'intéressant à un pays par ses savoir-faire et son peuple. Résultat : un grand voyage à travers une collection d'objets du quotidien dénichés aux quatre coins de la planète et présentés dans la boutique Merci jusqu'au 22 septembre.

Chez Merci, 111 Boulevard Beaumarchais Paris 3ème


X En écho à l'exposition Merci, le Pop'Up Voyageurs spécial Japon d'Amit Zadok est à découvrir à la Librairie Voyageurs du Monde
Du 1er au 15 septembre de 10h à 19h

4 points cardinaux, 4 continents,
4 pays, 4 dénicheurs

À L'EST

le Japon




Amit Zadok, spécialiste de textiles anciens, a accompagné Daniel Rozensztroch dans sa quête d'objets traditionnels : des grès, matière favorite des potiers japonais, des textiles rares tels que les « boro », ces étoffes teintées d'indigo qui ont fait du rapiéçage un art. Vanneries et objets en bois complètent la liste des objets chinés. Merci profite de l'occasion pour présenter un plasticien fou, Keiichi Sumi, qui détourne de banals objets du quotidien en aluminium en pièces uniques et insolites.

À L'OUEST

les États-Unis




Daniel Rozensztroch, directeur artistique chez Merci et chineur compulsif, a traversé l'Atlantique en quête d'objets marquants. Ceux de l'artisanat Shaker et Folkart mais aussi de la Mass Production des années 50. Dans sa musette : la vaisselle aux tons pastel créée par Russel Wright, des ustensiles de cuisine, des casseroles et saladiers en Pyrex, mais aussi des lunch boxes en bois et de surprenants meubles Adirondack.

AU NORD

la Finlande




Johanna Gullichsen, célèbre designer textile, apporte un éclairage sur le design intemporel de son pays, à la fois moderne et organique. Verreries, faïences, et meubles créés dans les années 50 par des designers phares tels Kaj Franck, Ilmari Tapiovaara, Alvar Aalto, ou Tapio Wirkkala mais aussi de la vannerie en écorce de bouleau, des boîtes en genévrier, bouilloires en laiton, de la vaisselle en tôle émaillée.

AU SUD

le Maroc




Françoise Dorget, décoratrice passionnée par le Maroc, ouvre les portes dérobées d'un pays riche en savoir-faire. À ses côtés, Daniel Rozensztroch a déniché des poteries lissées par les femmes du Rif, des ustensiles de cuisine en bois de citronnier, des kanouns en terre cuite, ou encore des tapis boucherouite et des tapis de Doum en laine brodée. Des objets venus de loin qui trouvent naturellement leur place dans nos vies. Qui appelle ou rappelle le voyage.